L'hyper centre de Casablanca décongestionné
PARTAGER SUR FACEBOOK
PARTAGER SUR WHATSAPP

Le plan de circulation, adopté par les élus en février dernier est entré en application Samedi 06 Mai, Celui-ci prévoit une boucle à sens unique à l’hyper centre. Plusieurs rues et boulevards ont changé de direction ou sont devenus à sens unique. Parmi lesquels : Rahal Meskini, Prince Mly Abdellah, Lalla Yacout, Mly Youssef, Rachidi. Aussi, la ruelle du consulat de France sera désormais interdite aux véhicules et les automobilistes devront emprunter la rue du côté d’Alpha.

Ce nouveau plan à pour objectifs d’éviter le trafic de transit, de desservir les parkings souterrains de la zone et de mettre en place des couloirs sont également dédiés aux bus et taxis.

La circulation risque d’être chaotique dans cette zone connue par l’encombrement du trafic, malgré les mesures prises par la wilaya pour sensibiliser les casablancais, les automobilistes ont été surpris de constater ces changements et ont été nombreux à témoigner leur mécontentement face à ces nouveaux itinéraires qui obligeront certains d’entre eux à changer leurs habitudes et prendre des dispositions pour faciliter la circulation.

Le plan de circulation, adopté par les élus en février dernier est entré en application Samedi 06 Mai, Celui-ci prévoit une boucle à sens unique à l’hyper centre. Plusieurs rues et boulevards ont changé de direction ou sont devenus à sens unique. Parmi lesquels : Rahal Meskini, Prince Mly Abdellah, Lalla Yacout, Mly Youssef, Rachidi. Aussi, la ruelle du consulat de France sera désormais interdite aux véhicules et les automobilistes devront emprunter la rue du côté d’Alpha.

Ce nouveau plan à pour objectifs d’éviter le trafic de transit, de desservir les parkings souterrains de la zone et de mettre en place des couloirs sont également dédiés aux bus et taxis.

La circulation risque d’être chaotique dans cette zone connue par l’encombrement du trafic, malgré les mesures prises par la wilaya pour sensibiliser les casablancais, les automobilistes ont été surpris de constater ces changements et ont été nombreux à témoigner leur mécontentement face à ces nouveaux itinéraires qui obligeront certains d’entre eux à changer leurs habitudes et prendre des dispositions pour faciliter la circulation.